La légende de la Shaï a (cycle de contes pré-historiques)

Ceci est un teasing. Je viens de retrouver des écrits concernant ce cycle de contes. Pour moi, conteur, le conte appartient à la tradition orale. Un conte ne s’écrit pas, jamais. De plus le conte n’est pas poésie. Un conte se dit, s’entend, se transmet. Il n’est jamais tout à fait le même, il vit, il voyage, attrape les gens, les rend mieux vivant. Tout ça pour dire que je vais réécrire une histoire qui fût soirée de contes et deviendra poésie. Et ça se passe avant l’histoire, avant l’écriture, aux temps où les hommes s’écrivait en peintures. Lascaux et ses secrets.

Alors, j’ai bien teasé? À bientôt donc. Abonnez-vous vous serez de suite informé.