Souvenir d’Orient

Je regardais, saisi d’ignorance, se développer ces amitiés vernaculaires. Je les regardais Ces hommes, se caressant mutuellement, leurs chevelures de velours Je les épiais ces hommes, Se touchant tendrement du bout de leurs doigts rudes leurs bouches cerises Je les regardais et je dois le dire, J’avais peur qu’il ne se prissent d’amitié pour moi….

Haïkus

Voici un ensemble de vers produits en 1981 lors d’un périple en Himalaya. Je les nomme Haïkus car j’en réclame l’esprit. S’il y a des règles françaises je ne les connais guère. Bah! C’était ici et maintenant. La montagne, mobile dans la chaleur de midi. L’eau, claire de roche, s’insinue. Au seuil de la soirée,…

Ceci explique cela

Et si j’étais parti pour que Toi tu ne me quittes , je le sentais venir, l’antique trauma De l’aimée qui te quitte, comme elle et elle et elle encore avant toiComme ma mère quand j’étais enfant. Elle qui la première m’abandonna. L’antique trauma.Ceci explique cela.

Coming out

« Il est tellement important de laisser certaines choses disparaître. De s’en défaire, de s’en libérer. Il faut comprendre que personne ne joue avec des cartes truquées » ( P. Coelho) Ce texte ne sera pas poétique. Je tiens à l’écrire, comme il viendra et je tiens à le rendre public. Je le vis comme…

Donne moi ta main

Donne moi ta main je te dirais qui tu es Je sais la magie des mains Leur vie, leur liberté Regardes les avec moi Vois l’incessant message Regarde, touche aussi Les mains de grand-père, crevées de sel et de labeur Une main tendu, espoir sauvage Ma main dans tes cheveux, t’en souviens tu? La main…

Les lettres bleues

Je cherchais des lettres qui forment des mots Romantiques Sur le clavier magique Je tapais une mélodie bleue. Il n’y eut pas d’autre artifice Que les feux réunis De ses yeux et de sa vêture Elle apparut Sa robe chimère bleutée Son regard miroir Portes entrouvertes à l’orée de l’ailleurs Au bout de la robe…

Quand il faut s’en aller

Quand il faut s’en aller Ne plus regarder que le bout de ses pieds Ce jour où présence se conjugue avec mouvement Le cœur ici, la tête ailleurs Non. Pas une dispersion Juste comme si tu te répandais sur une ligne, Jusque derrière l’horizon Juste au milieu de la route qui trace l’histoire Partir et…

L’étoile

Mon douce étoile s’en est allée. Je sais, c’est moi qui l’ai quittée. Le pion de l’échiquier est moins protégé. Car c’est le fou, il est fol à lier. Ma reine s’en est allée. Autour tout est tout petit, ou bien très grand – on ne peut pas toucher- Stupeur et accablement En maison de…